Le film PET métallisé : que peut-on faire avec du PETmet ? 


PETmet pour isoler

Le PETmet est du film en polyester métallisé à la poudre d’aluminium. Le film en polyester (abréviation : film PET) se distingue déjà par sa grande stabilité et sa dureté superficielle. Du point de vue de la densité de diffusion particulièrement, les propriétés avantageuses ne sont qu’améliorées – grâce à l’utilisation d’une poudre d’aluminium.

Du film PET métallisé à l’aide d’une poudre d’aluminium possède les avantage et les inconvénients classiques des films aluminium. Parmi les avantages du PETmet, on peut nommer en particulier une résistance aux déchirures et des coûts de fabrication limités. La rapidité de traitement réside dans l’utilisation d’un matériau composite fabriqué avec de l’aluminium par vaporisation, encore plus que si on utilise du film aluminium.

Cela rend le PETmet, le film en polyester métallisé, encore plus intéressant pour des domaines d’utilisation comme :

  • Les emballages, en particulier pour des aliments susceptibles de s’humidifier ou de s’oxyder, comme le café ou la soupe instantanée.
  • Une barrière anti-condensation relative pour l’isolation de bâtiments
  • Les bandes adhésives et les étiquettes avec une résistante chimique et thermique relativement haute, par exemple pour une utilisation dans l’ingénierie automobile ou dans les espaces extérieurs.
Sachets PET-met

Sachets verticaux

Une densité de diffusion haute, mais pas absolue.

Avec le PETmet, un matériau composite combinant une fine couche d’aluminium et un film PET, on peut atteindre, pour une épaisseur de 10µm, une densité de diffusion inférieure à 0,5 cm³/m²/d pour l’oxygène, et inférieure à 0,3 cm³/m²/d pour la vapeur d’eau. Ces valeurs se situent déjà près de la limite de détection qui est indiquée sur l’étiquetage de la densité de diffusion absolue.

Pour une densité de diffusion absolue, on doit cependant en plus insérer un film aluminium classique ou un autre film de métal.

Le PETmet combine les propriétés positives de l’aluminium et du film PET.

A l’inverse des matériaux composites laminés, une couche d’aluminium déclenche une modification de la diffusion dans le PETmet – des propriétés optiques et électriques. Les caractéristiques de résistance favorables et le poids spécifique limité du film PET restent au contraire pratiquement inchangés.

PETmet

Enroulage du film PETmet

Vraiment juste une touche d’aluminium

L’épaisseur de la couche d’aluminium est tellement minime dans le PET qu’à la place d’une mesure en µm (micromètre), on utilise l’unité Ångström qui dérive de l’épaisseur d’un atome.

Les dimensions en Ångström peuvent être ainsi considérées directement comme la mesure correspondante  en atomes empilés les uns au-dessus des autres. Cela ne nous renvoie naturellement pas à des réalités physiques véritables, mais illustre l’épaisseur extrêmement limitée du revêtement métallique.

Valeur absolue et comparaison du film PET à épaisseur métallisée

L’ordre de grandeur typique de l’épaisseur de la couche d’aluminium dans le film PET métallisé d’environ 30Å – 500Å correspond à 3 à 50nm. En comparaison : de l’or pur peut être déformé jusqu’à 2000Å. A cette épaisseur, l’or est déjà facilement translucide et a une couleur verdâtre à la lumière.

Le film PETmet est toujours légèrement transparent.

Le film PET métallisé n’est pas non plus complètement étanche à la lumière. En l’éclairant, on ne peut pas voir cet effet en raison de la surface réfléchissante argentée, dont le fonctionnement varie selon l’impression, les couleurs, ou la peinture, mais aussi selon le brossage et le gaufrage du film PET.

Une action protectrice efficace contre les UV et les rayons thermiques

La surface fortement réfléchissante du film PET métallisé peut – par exemple dans les emballages – être utilisée pour son effet optique attractif, mais aussi comme barrière contre les rayonnements électromagnétiques.

PETmet industrie d'emballage

Emballage en PET métallisé

Le film PET vaporisé avec de l’aluminium ne réfléchit pas seulement la lumière et l’infrarouge, mais aussi les rayonnements UV. Ainsi se différencie la couche aluminium des revêtements que l’on utilise à des fins similaires, comme l’argent ou l’or. A l’inverse de ce métal, le degré de réflexion de l’aluminium est essentiellement indépendant de la longueur d’onde. Le minimum, dans plus de 85% des cas, reste au-dessus de 800nm, dans le rayonnement infrarouge proche.

L’influence de l’épaisseur de la couche sur le degré de réflexion du PETmet

Le degré de réflexion et la densité optique du film PET métallisé augmentent proportionnellement à l’épaisseur de la couche de vapeur d’aluminium. La densité optique (DO) mesurée comme logarithme de l’énergie lumineuse incidente par l’énergie lumineuse transmise atteint typiquement, dans le PETmet, entre 0,25 et 3,5.

Plus la couche d’aluminium est épaisse, plus la densité optique augmente, et plus la transparence diminue.

Le degré de réflexion est ainsi entre 66 et 99%, car par l’effet de l’échelle logarithmique, une densité optique de 0,3 correspond à une division par deux de l’intensité du rayonnement transmis.

La modification des propriétés par vieillissement

Comme pour l’aluminium pur massif, une oxydation superficielle a également lieu pour le film PET vaporisé avec de l’aluminium. Cela protège le métal d’autres transformations chimiques, et ceci autant de la part de l’air que du côté du substrat.

Cette autopassivation réalisée à l’aide d’oxyde d’aluminium conduit notamment le film PET métallisé à une réduction de la densité optique et de la conductibilité électrique dans les premières 24 heures suivant l’application. Cette opération doit donc être prise en compte lors de la production quand des spécifications clients concernant les caractéristiques sont à respecter.

Le film PETmet devient transparent avec le temps.

Comme la couche d’oxyde augmente indépendamment de l’épaisseur du revêtement aluminium d’un maximum de 3 à 4nm, l’effet pour les couches fines est particulièrement important. Avec une couche en aluminium épaisse d’environ 10nm, la densité optique, à l’origine 0,5, peut être de 0,28 en 24 heures, et sur le long terme, diminuera jusqu’à la moitié de la valeur d’origine.

Les applications typiques pour le film PET métallisé

PETmet

Fermeture Twist pour des bonbons

Le film PET métallisé est adapté par exemple dans les techniques d’emballage comme substitut direct au film aluminium. Pour une même épaisseur de film, le PET se distingue grâce à sa résistance élevée aux déchirements et à sa rigidité en flexion, si bien que le matériau composite produit par vaporisation du métal ne se froisse pas aussi facilement que du film aluminium.

Le PETmet comme substitut à l’aluminium avec ses avantages et ses inconvénients.

Cela peut conférer un aspect représentatif à un emballage. Malgré cela, avec du film PET métallisé, il est possible de réaliser par exemple des emballages individuels de bonbons qui sont refermés par torsion du film (fermeture twist).

Cependant, le film aluminium a également ses avantages pour certains emballages, puisqu’il est opaque, contrairement au film PETmet, et garantit une densité de diffusion absolue. En général, les emballages alimentaires réalisés avec du film PETmet ne sont pas aussi durablement conservés qu’avec du film aluminium. Le film PETmet est donc plutôt utilisé pour des produits alimentaires de grande consommation qui restent peu de temps à disposition des acheteurs dans les supermarchés.

Il existe d’autres possibilités d’application pour le film PET métallisé dans le domaine de l’emballage alimentaire  par le fait que le revêtement en métal très fin modifie la conductibilité électrique sur la surface du film. Cela permet au PETmet de devenir visible pour les détecteurs de métaux,  mais il peut également, par exemple, être utilisé dans l’emballage de denrées micro-ondables avec une teneur en eau limitée, afin que le plat puisse accumuler plus d’énergie et puisse se réchauffer assez vite.

Dans l’isolation de batiments, l’effet positif de l’isolant en aluminium sur la résistance à la diffusion, mais également sur la réflexion des rayonnements thermiques peuvent être utiles. A l’inverse du film aluminium, le PETmet offre cependant un degré de réflexion minime et ne présente aucun écran anti-condensation complet, mais permet une résistance mécanique particulièrement élevée.

Vous aimeriez installer du film PETmet ?

Contactez-nous !